mardi 6 décembre 2011

Buckwheat Zydeco - Menagerie (1993)

A tous ceux qui pensent que l’accordéon c’est nul et ringard, je dis :  
écoutez cet album, votre jugement devrait évoluer.       
Sous son look à la James Brown, Stanley Dural Jr.,          
plus connu sous le patronyme de Buckwheat Zydeco, cache un bluesman.     
Et accordéon plus blues égale du Zydeco.              
Louisianne oblige, du Zarico en français.          
Un vieux, très vieux style de musique né, donc, en Louisiane dans les années 30,        
lui-même fils du rythme "La-La".   
La caractéristique principale et obligatoire de celui-ci              
est que l’accordéon en est la star.            
Point de Zarico sans accordéon.                      
Et sans parole en français, s‘il vous plait.                  
Même si, au fil du temps, le créole finit par s’imposer à la vieille dame,     
la langue française.         
A 64 ans, Buckwheat Zydeco, qui débuta sa carriére dans les années 70,             
continue de faire tourner les têtes et les corps.              
Il a la patate.                         
A son compteur ?                         
Une grosse dizaine d’albums et 2 «Grammy Awards».          
Ne peut pas mieux faire le Monsieur, franchement.                         
Dans sa ménagerie, présentée ici, 11 bêtes,                                       
11 titres représentant le travail du Sieur sur 3 années,
de 1987 à 1990.        
Et je ne vous ferais pas la liste de tous les musiciens qui interviennent sur cet album,       
il me faudrait au moins 3 pages de blog.        
Gérard Blanchard n’a plus qu’à aller se rhabiller.        


13 commentaires:

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Bravo! Buckwheat est un grand Monsieur! Et puis l'instrument, sans me noyer dans les lieux communs, n'est jamais que ce que l'on en fait. Un plouc avec une Gretsch reste un plouc! Comme je suis fan de tango, j'adore le bandonéon, mais, en plus du zydeco, on trouve l'accordéon en bonne place chez certains jazzmen, comme Dino Saluzzi ou Richard Galliano.
Jimmy
P.S.: j'ai également essayé de convertir les foules en postant un album de l'accordéoniste Ludivic Beier qui rend hommage à Django Reinhardt tout en l'envoyant au Brésil! Si tu veux essayer, c'est ici: http://le-club-des-mangeurs-de-disques.blogspot.com/search/label/DJANGO%20REINHARDT

maNIfesto a dit…

Hello Jimmy,
Merci pour ton commentaire.
J'adore Dino Saluzzi et Richard Galliano.
Je cours voir ton lien, celà m'a l'air très sympathique !
MaN

charlu a dit…

Effectivement, très bel encouragement..l'accordéon est revenu en force grace au zinc par chez nous..musette de comptoir (tètes raides 90's)..mais de cett efaçon !!!! merci beaucoup MaN. 10 albums ??!!! je vais fouiller.
ça me fait pense à SON OF DAVE qui offre à tout le monde une vision différente et sexy de l'harmonica ...

Jeepeedee a dit…

Je me permets d'apporter le modeste témoignage d'un gars - moi - qui a réussi péniblement à jouer quelques airs éculés (mon amant de saint-jean, tout ça), sur un diatonique à trois balles. Et ben je peux vous dire que la sensation qu'apporte l'accordéon, physique, là, collé contre votre poitrine, dépasse de loin celui procuré par la plus belle des Gretsch. Physique, organique, merveilleux, même si pénible pour les voisins et ringard par tradition. Une de mes plus belles expériences musicales...

charlu a dit…

Jeep, l'accordéon, c'est effectivement plus qu'un instrument, c'est corps à corps..physique, je vis avec une accordéonniste cruccianelli... c'est puissant, et ça fout des frissons partout.
"Mon amant de la Saint Jean"..une de ses chansons préférées... tu connais la version des TUE-LOUP 1998 ???

La Rouge a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
La Rouge a dit…

L'accordéon est un instrument ennivrant. Tu voulais le Montserrat Manifesto? Pour ta fille ou pour toi... Les chants de la Sybile, tu pourras le trouver là... l'autre viendra bientôt.

http://redrougemusika.blogspot.com/

maNIfesto a dit…

Salut à vous !
Celà fait plaisir de constater que cet instrument a encore quelques irréductibles fans.
J'en fait partie. Tout comme je le suis de l'harmonica.
Ces instrument pleurent, c'est peut-être pour ça...
Quant aux joueurs d'accordéon, je leur tire mon galure, car l'instrument, en plus d'être volumineux et lourd, est super compliqué à jouer.
Fouille, Charlu, fouille..
MaN
PS : merci La Rouge pour ce lien, j'y cours !

devant a dit…

Merci, j'ai tenté avec un petit succès du zydeco pour le jour de l'an, bon on m'a un peu chambré, mais n'empêche ils sont venus faire les cons sur la "piste" chez moi (on avait poussé les tables) et c'était joyeux et donc c'était gagné...

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Quelqu'un saurait-il où le MaN s'est encore volatilisé?
Jimmy

Marius Perlimpinpin a dit…

Alors?
le KouZ

RANX ZE VOX a dit…

Le bon temps roulé !

Jimmy Jimmereeno a dit…

Hello MaN,
Est-ce que tu penses rouvrir la boutique? Sinon, tu peux poster chez moi, si le coeur t'en dis... Tiens-moi au courant à l'adresse du Club.